Let the world spice up your life.

Cafetalk Tutor's Column

Tutor Kei S-Schönberg 's Column

De la glace à la crème pour toi !

Weekly Topic: My favorite ice cream shop

Oct 22, 2019

Je voudrais bien raconter une histoire un peu détaillée aujourd’hui.


J'avais seulement quatorze ans quand nous avons accueilli Vérène, ma copine, chez nous. Nous étions sa famille d’accueil. Je me souviens bien que ma capacité de langue française était presque nulle. Elle, qui avait seulement vécu dans un petit village près de Saint-Maurice à Vallais, ne pouvait parler l’anglais, non plus. 


Après son séjour joyeux malgré une communication impossible, elle nous a envoyé une lettre chaque semaine en demandant quand je lui rendrais visite chez elle. Après avoir souffert de lire ces lettres, j'ai finalement décousu que Vérène et ses parents comptaient sérieusement m’inviter en Suisse. 


Et voilà, je me suis envolée ! Je savais que Vérène était une fille vraiment sympathique et que ses parents étaient également gentils mais un cours de français une fois par semaine dans une  école, à contrecoeur, ne me faciliterait jamais la vie en Suisse !


Ils m’ont emmenée partout et tout était incroyablement beau. Le point culminant de mon voyage a été dans le Zermatt. J’ai vu le célèbre Cervin, ainsi, “Matterhorn”, en anglais. Quel paysage magnifique ! J’ai observé un énorme glacier se déplacer juste devant moi. C’était tout simplement étonnant ! Quelqu’un était assez intelligent pour être là-bas, car je me rappelle qu’un hélicoptère volait là pour le sauver.


Les parents de Vérène m’ont emmenée dans un bel hôtel où nous avions dîné. C’était un excellent festin. Je me souviens même de ce que j’ai mangé, une côtelette, ma préférée depuis que la maman de Vérène l’a préparée pour moi. Mais j’étais fatiguée au point de m’évanouir. En fait, je n’ai pas réfléchi à quel point la haute altitude pourrait affecter une personne. 


Pendant le dîner je hochais parfois la tête. Mais les parents d’accueil n’ont rien dit, ni Vérène. Cependant ils ont eu une surprise pour moi. Le papa a commandé quelque chose d'une une voix calme après le dîner. Bientôt, un dessert a été servi à notre table: une belle crème glacée. C’était une simple glace à la vanille, mais elle était si délicieuse qu’elle m’a réveillée tout de suite comme par magie ! Une belle odeur de vraie vanille et une glace maison en hiver a été le vrai remède contre ma fatigue. Je l’appelle un réel cadeau du cœur !


Got a question? Click to Chat